lundi 12 juin 2017

L'arche inuit / Fragments de l'archi-nuit, 2018 [extrait].




[07/08/2018] Dans l’aube[rge], chambre n° 37 face à la lu[car]ne circulaire que j’ouvre divers astres encore, dont la vision s’accompagne de voix d’étages inférieurs [d’étranges inférieurs], trame sonore toute de discordances, comme s’il fallait à la vision ce bruit, devient toute la donne, et intéresse : comment interfère-t-elle fragment de présent — un irréel ? — dans l’infini lui-même fragmentaire (le cercle de la lucarne limite) seul un aperçu de profondeurs sidérales parvient, mais déjà — que je raye le temps n’y est plus — diverses lueurs font obstruction, naissance du jour, premiers chants d’oiseaux, et leur parcours que je puis suivre longtemps, prenant note d’un tracé pourtant sans marque, telle bifurcation (rien que d’imprévisible) aux instants de se laisser dériver, animal céleste porté par l’air infime, l’on frappe à la porte, courrier du jour qui me savait ici ? Lettre de toi — tu es bien renseignée — que je n’attendais plus, n’allais-je pas t’appeler, t’appeler sur l’heure, ayant tant à te dire je te le dis (dans les voies non sûres d’une télépathie en premier lieu, [08/08/2018] Je quitte ce jour L’aube (un pendant de L’arche) nom de l’auberge, et seul, longeant l’infinie route rocailleuse, attendant qu’un convoi m’emporte, ne se dit-il pas qu’il en sera un dans la soirée ? Je prends les devants, abordant la marche et déjà l’exténuation presque, en raison de l’écrasante chaleur, la végétation est ombrelle cependant, atténue à ce titre et telle question survenant de quoi puis-je me distraire ? S’échiner à répondre, la réponse la distraction, et si je comptais les pas, les pas les pages puisqu’il en est se tournant, en cet instant même, des relectures exigées, et ce constat de digressions similaires aux bifurcations évoquées hier, d’animaux célestes et ne revenant jamais au point initial, celui-ci est perdu s’il y en eût seulement existence, disons plutôt : sans apparition, mais que disais-je, et si je disais ne rien dire (attention — ne rien dire, tâche impartie au tout-venant). Tel arbre multi-centenaire sous lequel je fais une halte ciel se couvrant, ou l’annonce d’un léger déluge*, première averse le lourd feuillage fait encore obstruction ou ce qui m’en parvient n’est que, mais [09/08/2018] « Et déjà la nostalgie de cela qui adviendra dans un instant — mais quoi ? Vision seule, le temps de l’éclair — comme afin de se retirer*  (sa vocation ; et que s’endure la cruauté) alors pour toujours. » L’une des phrases du rêve, s’y enliser la gardant, les autres sont oubliées, le convoi désormais en voie sûre vers la quatrième mégapole, des remparts visibles à son approche, ponctués de tours effondrées pour la plupart, diverses ombres annonçant les foules intérieures (dans le ventre de la cité) et indifférentes aux averses successives, qui pourtant ont lieu, secondées par des vents furieux se levant, brusques et brutaux. De seules secondes, et nous y sommes, ouverture du ciel, descente du camion par l’arrière, c’est alors le sol sous l’aveuglant soleil qui se voit foulé d’un pas, et s’enfonçant en quelque boue peut-être, il dépend, il dépend de (ceci ou cela), et te voir accourir, tu attendais donc, la route vers les artères intérieures nous l’empruntons, et s’annonce la conversation infinie déclenchée d’un mot de l’un ou de l’autre, [10/08/2018] Toute phrase en cette escale sera dernière, autant de fois qu’il le faudra autant de dernières, jusqu’à telle limite où prend fin le monde, infime monde de L’arche, son existence en cause, plus de pages, de seules sentences* gardées peut-être, et déposées à même la terre les y enterrer, poignée de terre dans la terre, geste qui n’est pas même celui du sauvetage (rien n’en pousserait qu’accidentel, herbe sauvage mettons) mais pour la sentence, de ce qui finit, il était temps, il y en eut un temps rien d’une gloire, la tâche alors bien trop ardue comme cela scruter l’envol mais trop tard, d’un animal et se figurer pouvoir transcrire comme s’il était dicté jusqu’au battement d’ailes, l’échec devançait, l’échec était l’origine, mais condition de l’écrit (il serait désagréable que cela fût invérifiable) tu viens, et me sauves venant, tous deux dès lors dans la loggia avec vision du volcan, qui est comme rêvé, rêve de l’un ou de l’autre, qui en donna l’idée à l’autre ? L’autre lui-même qui est comme rêvé, rêve de l’un ou de l’autre, et tout finit bel et bien cette fois (s’il y a seulement ponctuation, que je ne ponctue pas et il me faut poursuivre, la fin pour tout dire est redoutée, [11/08/2018] Autre jour, et l’ordre ancien (invariants en tout fragment, eussent-ils été déclarés perdus, tenez pour ne parler que du volcan — le volcan) retourne, ancien d’heures, il t’est possible de venir ou alors je viens vers toi, aperçue à la terrasse d’un café où tu as tout juste pris place, et m’appelant comme je t’appelle, nous nous appelons (de noms inventés sur l’instant, si ce n’est de noms d’oiseaux*), tu sors alors un volume qui est celui de L’arche même, comme s’il existait achevé déjà, accorde-moi de n’en pas revenir, te dis-je, car s’il contenait la fin dont je ne sais rien encore, rêvant de ponctuer si ce n’est pas là l’impossible même. Alors je veux savoir, et je te le dis, si tu pouvais m’en faire la lecture, et lecture de la dernière des phrases. Effacée me dis-tu. Je veux voir te dis-je. Tu ne verrais rien me dis-tu. Nous quittons l’endroit, pour telle ruelle ascendante donnant sur une place d’infime ampleur saturée de magasins d’Antiquités où je voudrais t’entraîner, autre ruelle ascendante, envahie d’une végétation récente qui annonce le cratère, hardiesse de ton pas que je ne puis suivre, n’allant pas nulle part semble-t-il, [12/08/2018] Et s’il se faisait tard, pour les survivances de L’arche, dissémination épuisée, la phrase pourtant se prolonge, comme s’il était temps encore de sauver le volume de, comment dire, ses irrégularités, mais irrégularités faites règle, règle d’un temps, il est en fait à la fois trop tôt et trop tard, pour ponctuer. Ponctuer, l’impossible même. Ayant atteint le cratère — l’autournons, avec vision d’une profondeur qui est cause d’effroi, ne pouvant qu’être celui de vouloir s’y jeter, poussée soudaine et incontrôlable, d’où m’en viendrait la pensée, et pourquoi son insistance ? Tu me retiens, lisant dans les plans inconscients, et m’oriente vers la descente, de l’autre côté du cratère où se donne la vision d’une cité dont je ne savais rien, archaïque avec aires de fouilles récentes afin de découvrir, sous les strates de laves dures, tels vestiges : à leur approche, toute une chaîne d’amphores, la plupart intactes, longeant un sentier de rocailles q [13/08/2018] Autre jour matinée tardive, faite de lectures d’ouvrages tombant sous la main, sous le coup de l’urgence, dans la loggia, tandis qu’à l’horizon le volcan se réveille propulsant telles scories, n’atteignant rien des parages de L’immuable, telles cendres contenues dans l’air, qu’il disperse afin de n’être oublié de personne, tu viens, avec pour tout vêtement le drap nocturne enroulé autour de ton corps, le retenant d’une main, et qui s’il s’effondrait par mégarde révèlerait quelque vision troublante de la nudité en personne : au tout-venant nous faisant face, car il y a vis-à-vis légèrement inférieur, que surplombe au loin le volcan, tu viens et parles, d’une parole non préparée, m’est-elle adressée je le saurai t’appelant à la redire, mais c’est alors distincte, une restitution à l’identique, impossible sauf à recourir aux bandes, tournaient-elles ayant tourné de nuit, tournaient-elles encore, ayant à nous prémunir d’oublis de cet ordre, elles tournaient bien sûr, alors la touche rêve d’un retour, [14/08/2018] Presque une ponctuation il s’en est fallu d’un cheveu, sur cette phrase à double entente, pas de guillemets s’entend, alors la touche rêve d’un retour, première entente : rêve est un verbe dans la phrase simple mais comme insensée — ou alors il dépend de l’effort qui s’y porte, lui inventant un sens — ; et non un nom, comme dans la seconde, alors la touche « rêve » [rewind] d’un retour : est enfoncée, le magnétophone fonctionne semble-t-il, et surviennent les voix de l’enregistrement, avec souffle impossible que l’on doit aux bandes de qualité médiocre, voix audibles quand bien même, l’archi-nuit rejouée en plein jour, le choc est total, voix audibles quoique enferrées en la manière de boue de l’ivresse profonde, nous parlons toutefois, cela de possible encore (mais de quoi ?) il s’agira d’en déceler l’objet, ne se révèle pas sur l’heure rien que d’étrange qu’y pouvons-nous, et aux instants de se révéler, il pourra n’y être plus, tel silence l’enregistrement s’interrompt, limite de la bande (bruit de la touche sursautant) une autre lui est substituée, que j’aurai enclenchée il s’y parle cette fois de l’aurore et de son ciel, viens te dis-je, [15/08/2018] Une ponctuation allait avoir lieu, qui ne peut qu’être retardée, une phrase s’impose que j’invente pleine de sentences, qui se puissent retenir de mémoire, il en est à ce titre un ordre d’apparition que donnait le rêve puisque c’est de ce dernier qu’elles provinrent, tour à tour. Dans la loggia où tu me rejoins apportant une lettre, te souviens-tu d’O*** ? — Oui bien sûr te dis-je, que devient-il ? — Eh bien la lettre, je l’aurai ouverte pour toi afin de la lire, ce qui fait de moi, t’ayant devancé, un être du futur, tu peux me questionner à son sujet, mais le volcan gronde, le rapport de la lettre inaudible, alors tu m’arraches des mains la lettre (une image) risquant de la déchirer Voyons-nous sur l’heure*, y est-il écrit, lettres capitales, l’astérisque dépourvu de son texte. Rien d’autre. Alors appeler O***, tel combiné que j’empoigne et en lequel se propulse la voix, cheminant dans le sans-fil (l’Univers). Sachez, O*** (O*** répond à l’appel) que je ne suis pas seul, serons trois, il n’est que de s’accorder sur le lieu, v [16/08/2018] Terme de la rencontre, trois trajectoires distinctes sont empruntées, d’un retour vers les chambres respectives — faubourgs distincts — et par des artères noires dans la nuit profonde et inquiétante, sans qu’aucun ne sache (ce qui ne laisse d’inquiéter plus encore) quelles paroles se prononcèrent, l’évanescence même, l’on s’en remettra aux bandes — le magnétophone alors quatrième figure — qu’elles parlent, et qu’elles parlent même plus que nous n’aurons parlé, alors la touche lecture dans la loggia, y ayant pris place, mais rien que le seul souffle, ou alors de profonds soupirs de la parole qui se cherche, introuvable. Et si nous n’avions pas parlé. [Des laves s’écoulent lumineuses du volcan], tu appelles, et parles, bien avant que je ne décroche, je décroche ainsi saisissant au vol ta parole, le soliloque voudrait rattraper le temps perdu, or s’il y manquait l’essentiel, peux-tu m’en redire l’exorde, je n’y étais pas, j’étais où j’étais, ailleurs où il eût été préférable de ne pas être (cela est acquis), avais-tu préparé ta parole, en est-il une trace écrite je t’en prie relis cela, que je comprenne,